Contrairement à une idée largement répandue, St Honoré n'est pas le saint patron des pâtissiers, placés sous la protection de St Michel, mais bien celui des boulangers....

Le premier saint patron des boulangers fut St Lazare

Mais, au XVème siècle, fut érigée à Paris, en l'église St Honoré, la première confrérie de Boulangers....

et St Honoré prit la place de St lazare

 

St Honoré est né au VIème siècle dans une riche famille, les Comtes de Ponthieu, près d' Abbeville. Très jeune, il eut des dispositions pour la prière et le jeûne

Profondèment vertueux, à l'écoute des petites gens, secourant les indigents, il succédat à St Béat, en tant que huitième évêque d'Amiens

Il mourut en l'an 600, le 16 mai..

Le 16 mai de chaque année, les Compagnons Boulangers Du Devoir fêtent St Honoré

Une cérémonie dite "secrète"* se déroule en public

" La Pose du Bouquet"...

suivie d'un banquet ou les participants entonnent en choeur " Le 16 mai " , chanson écrite par L.P.Journolleau dit Rochelais l'Enfant Chéri C°.B°.D°.D°

* seuls les gestes sont visibles par tous... les paroles échangées entre Compagnons sont inaudibles pour l'assistance

Le voilà donc ce beau jour qui se lève,
Oh! Seize Mai,célèbrons ton retour,
Oui te voilà; non ce n'est pas un rève,
Tout radieux de plaisir et d'amour.
Quittez boulangers, votre ouvrage,
Car aujourd'hui vous devez bien savoir,
Qu'il faut selon l'antique usage
Fêter ce saint; pour nous c'est un devoir(bis)

Saint Honoré,sous ta noble banière,
Reçois nos voeux, ils sont purs et sincères
Sois le soutien de chaque Compagnon,
Et n'oublie pas qu'ils béniront ton nom (bis
)

suite (la corporation des boulangers)>>>

Sommaire